Panorama de l'éco circulation

Depuis 70 ans, les communautés, comités d’amis et structures d’insertion du Mouvement Emmaüs sont des acteurs du développement durable. Dans 87 départements français, ils collectent à domicile, trient, remettent en état, et revendent à prix modiques des quantités considérables de produits et matériels donnés par les particuliers, les professionnels, les grandes surfaces, avec une logistique et un savoir-faire unique. Au-delà de cette activité traditionnelle de collecte de dons de particuliers, les structures Emmaüs se sont également positionnées ces dernières années sur les filières de récupération (produits électriques et électroniques, textile), et sur les partenariats avec les professionnels (entreprises, grandes surfaces et collectivités).

L’action des groupes Emmaüs s’inscrit donc parfaitement dans les 3 axes du développement durable :

  • Social : car elle permet ainsi à des milliers de personnes (compagnons, salariés en insertion), jusque là en situation de précarité, de retrouver une activité, et de devenir ainsi des acteurs économiques et solidaires ; elle permet aussi à des milliers de familles à revenus modestes, ou pas, de s’équiper à faible coût et de développer des actions de solidarités locales et internationales.
  • Environnemental : 85 % des produits ainsi collectés sont valorisés, ce qui maximise le réemploi et limite considérablement la part de déchets à éliminer par enfouissement
  • Économique : avec une part très faible de subvention, l’activité de revente dans les centaines de points de vente du Mouvement génère un chiffre d’affaire important qui permet aux groupes de s’autofinancer. Des économies substantielles en termes de coût de gestion de déchets sont réalisées pour la collectivité grâce à la remise en état des objets par les compagnons.

Ainsi à partir d’un simple geste de don d’un objet, le citoyen est à l’origine d’une chaîne de solidarité qui va, du donateur au client, permette de donner une 2ème chance à des femmes et des hommes en difficulté, de redonner une seconde vie à des produits, de lutter ainsi contre le l’exclusion et le gaspillage

Dans une société largement dominée par le profit, l’individualisme, la recherche de productivité, le consumérisme, Emmaüs démontre ainsi chaque jour qu’un modèle d’économie solidaire et circulaire est possible.