Livres

Le livre est une fenêtre par laquelle on s'évade
Article trouvé au rayon "livres" d'Emmaüs54

La Grande Librairie d'Emmaüs sans cesse à la page, livre à ses clients-lecteurs un espace qui ne manque pas de volumes. Une multitude de livres forme sur plusieurs kilomètres de rayons une riche bibliothèque : des livres de poches, de sports, de littérature, des romans, des livres pour enfants, d'art, d'histoire, et DVD… de la culture pour tous à tous les prix.

Les rayons sont surbouqués (en français). Et il n'est pas rare, d'entendre chanter : « Ah : c'qu'on est serré au fond de cette bibliothèque ». Sur les étagères, on peut découvrir des rencontres autant improbables qu'inattendues : Balzac très honoré à côté de Bazin, l'un parlant de sa cousine Bette et l'autre racontant sa Folcoche, Cocteau offrant son testament d'Orphée à Colette qui lui parle de ses chats. Au rayon poésie, Verlaine retrouve Rimbaud.

Chez les polars, Agathe Christie s'offusque du langage fleuri de San Antonio, Stephen King réussit même à effrayer Marie Higgins Clark. Au bout de l'étagère, Sagan voyant les mains sales de Sartre, a la nausée et  lui jette un « Bonjour tristesse ! ». Non loin de là Marc Levy affronte Guillaume Musso dans un concours de vente d'occasions arbitré par Bernard Werber.

Tous les jours, des lecteurs généreux peuvent déposer en don leurs livres afin de partager avec tous le plaisir de lire.

 

Au hasard du rayon: 
Article trouvé au rayon "livres" d'Emmaüs54
Article trouvé au rayon "livres" d'Emmaüs54
Article trouvé au rayon "livres" d'Emmaüs54
Article trouvé au rayon "livres" d'Emmaüs54